Arunachala

Nicolas
Fernandez

Arunachala

06.09 — 30.09.17
Arunachala (Abrazamonos), acrylic on canvas, 210x300cm, 2017
Vernissage: 

Mardi 05 septembre 2017 - 18h

Arunachala est le titre d’un cycle de peintures dédié au sage indien Ramana Maharshi (1879-1950). Son enseignement oral, transmis par des visiteurs venus le questionner, me guide encore aujourd’hui. 

En janvier 2016, je me suis rendu en pèlerinage dans le sud de l’Inde. Arunachala est une montagne sacrée qui surplombe la ville de  Tiruvannamalai. Elle matérialise le dieu Shiva, la personnification de la conscience. Comme tant d’autres saints tamouls avant lui, Ramana Maharshi a passé sa vie entière en silence dans les grottes et les temples de cette montagne. 

Les peintures sont agrafées au mur, elles forment comme une grande tapisserie. J’ai été inspiré par les fresques des décors muraux à Pompéi. L’œuvre joue ainsi sur des mises en abîme, avec des tableaux dans les tableaux, la couleur de la toile de lin non préparée leur servant d’arrière-plan commun. 

Je peins souvent à partir de mes photographies ou de celles que j’ai trouvées. Pourtant, aucun de ces clichés n’a été pris en Inde. Il y a Montserrat, la montagne sainte de Catalogne, où je me rends en pèlerinage depuis la petite enfance. Et aussi certains endroits que je révère en Valais et à Genève. Les autres photos proviennent d’images trouvées sur Internet, ce sont surtout des occidentaux s’exhibant dans des postures de Yoga. Je les redessine en les imaginant dans la nudité de la vérité. 

En effet, en partant de ces photos, je réalise d’abord une étude digitale avec une tablette graphique. Puis je projette cette première idée sur la toile. En peignant, le sujet évolue et se transforme au gré des beautés qui se font jour dans la matière.

 

 

 

Avec le soutien du Fonds cantonal d’art contemporain, OCCS - DIP, Genève

Horaires: 

Mardi - Samedi : 14h-18h